Marche du 2 8mars à Rumelange

vendredi 30 mars 2018 ,par Dominique Picazo, Richard Comte

Guide : Richard Comte

Texte : Richard Comte

"C’est par des conditions météo peu propices à la marche , tant il est vrai que la pluie prenait un malin plaisir à déverser ses hallebardes sur les petits parapluies dont nous nous étions équipés pour la circonstance .
Mais faisant fi de ces désagréments ce sont donc 7 valeureux marcheurs qui commencent le parcours dont la première partie bitumée sert à se chauffer les mollets avant d’attaquer une belle montée jouxtant partiellement l’usine de ciment de CIMALUX .Celle-ci en produit la base faite de pierres appelées "klinkers" et qui sont extraites dans des carrières avoisinantes.Lesdites pierres sont concassées puis chauffées dans un four aux dimensions impressionnantes (90 métres de long pour un diamètre d’environ 15 mètres).
Arrivée sur le plateau nous traversons la route qui relie Rumelange à Esch ce qui nous permet de nous arrêter devant une stèle érigée à la mémoire de 3 personnes décédées en 1952 dans un crash d’avion, et ce, juste avant d’entrer dans la forêt où nous empruntons une sente qui monte pour atteindre un second plateau qui nous amène au Monument des Mineurs (57 m de haut) situé sur les hauteurs de Kayl et qui de son éperon rocheux permet de voir , par beau temps, jusqu’au Findel .
Celui-ci a été contruit pour rendre hommage à ceux qui ont péri dans les mines ferrifères où la "minette" était extraite et qui a contribué pour une bonne part à l’essor économique du Grand Duché dès la moitié du 19e siècle.
Au bas de celui-ci se trouve "La grotte des Affligés" dont l’origine remonte à la découverte d’une première Vierge par un certain Mr PEPING de Kayl , mais qui fut incendiée puis détruite au fil du temps.Néanmoins l’actuelle statue avec dans ses bras l’Enfant Jésus (appelée Fräaschen) a été consacrée par le pape Pie XII en 1957.
Poursuivant notre chemin ,nous arrivons —après avoir passé quelques petits vallons— sur les "pelouses séches" dénommées ainsi par la nature drainante du sol et sur lesquelles on pourra observer dans quelques mois ,de la gentiane ciliée qui contrairement à celle des Alpes est de couleur pourpre, du serpolet et plus de 12 sortes d’orchidées.

cliquer sur le lien pour voir le circuit

 

Un jour de sentier,
une semaine de santé.


 

 

 

 

Autres rubriques

 

Copyright © Club Vosgien Thionville - Tous droits réservés| Réalisation: claude delposen | Mentions légales Cliquez ici