Marche du 26 juin à Liverdun

samedi 23 juillet 2016 ,par Bauer Lambert, Dominique Picazo

Au départ de Liverdun (Meurthe-et-Moselle) 7 randonneurs et randonneuses pour une balade de 19 km environ dans des conditions idéales (temps ensoleillé et température très agréable).

Documents utilisés : carte IGN 3315 ET NANCY-TOUL-FORET DE HAYE
Documentations fournies par l’Office de Tourisme de Liverdun

Descriptif : Le matin nous avons effectué le tour de Liverdun en rejoignant les bords de la Moselle après avoir longé l’ancienne usine LEREBOURG (conserverie de fruits et fabrication de confitures) fermée depuis l’année 2000 et dont l’architecture évoque un paquebot prêt à naviguer sur la Moselle. Plus loin nous avons pû contempler sur la rive droite le château de la FLYE (édifié en 1905) et, apprécier sur notre gauche un beau panorama sur la ville haute de Liverdun.

Puis après avoir longé les anciennes usines du groupe Pont à Mousson (fermées en 2008), franchi le pont de la Maladrerie qui enjambe l’ancienne portion du canal de la Marne au Rhin, nous nous sommes engagés dans le fond de Puvenelle (GR5) avant de rejoindre la ville haute.

Après avoir observé quelques maisons du style Art Nouveau et apprécié les douces effluves de différentes fleurs, nous avons contemplé le beau panorama sur les boucles de la Moselle.

Liverdun était la résidence d’été des évêques de Toul et l’un d’eux (Pierre de Brixey) fit bâtir dès le XIIe siècle un château et des remparts. C’est par le seul vestige de ces fortifications, la Porte Haute, que nous avons pénétré dans la vieille ville. Notre déambulation nous a conduit successivement à la maison du gouverneur et sa belle porte armoriée, à l’ancien hôtel épiscopal, à l’église St Pierre qui abrite le tombeau de St EUCHAIRE (martyre du 4e siècle, décapité à POMPEY qui serait venu jusqu’à Liverdun en portant sa tête sous son bras), à la place de la Fontaine et ses arcades.

Ensuite notre périgrination nous a conduit dans les jardinbs du château CORBIN (propriété de Monsieur CORBIN, directeur des magasins réunis à Nancy et qui fut un mécène des Arts de l’Ecole de Nancy) où nous avons été accueillis par 3 exposantes d’une exposition de peintures qui nous ont offert… des madeleines de Liverdun.

Puis après avoir dévalé quelques escaliers, nous avons rejoint notre point de départ et tiré notre repas du sac dans l’arrière salle d’un café.

L’après-midi notre randonnée nous a conduit sur la rive gauche de la Moselle en direction du barrage d’Aingeray. Ensuite nous avons quitté la Moselle et rejoint la forêt de Natrou. A cette occasion nous avons pû admirer de nombreux bleuts, des orchidées et autres fleurs des bords de chemin.

Enfin, c’est par la ville haute que nous avons rejoint notre point de départ en ayant pris soin de faire quelques emplettes chez CHENEL (Madeleines de Liverdun).

Texte de Lambert Bauer

 

Un jour de sentier,
une semaine de santé.


 

 

 

 

Autres rubriques

 

Copyright © Club Vosgien Thionville - Tous droits réservés| Réalisation: claude delposen | Mentions légales Cliquez ici