Marche commune à Angevillers le 4 novembre 2015

samedi 14 novembre 2015 ,par Monique Moche, Norbert Guelen

Guides Monique Moche et Norbert Guelen
Photos Alexandra Hym - Chantal Kesseler - Roland Kesseler
Texte Norbert Guelen
Secrétaire Roland Kesseler

Exceptionnellement vu le nombre de participants ( 84 ) les trois sorties ( Fontoy - Thionville et Marche Monique ) ne méritaient pas de se trouver séparées sur le site d’où cet article commun .
Accrochez-vous les amis , vous allez avoir de la lecture , le texte de Norbert (notre historien adulé et chéri par de nombreuses chaînes de télévisions étrangères ) m’est parvenu .
JPEGJPEGRoland Kesseler {JPEG}>Roland Kesseler {JPEG}Visite de l’église Saint-Michel d’Angevillers .
JPEGJPEG14 heures . Par un bel après-midi d’automne - un ciel lumineux et calme , des températures douces - 84 "vosgiens" se pressent sur la place Gabriel MAIRE , maire de la commune de 1945 à 1977 ; ils sont prêts à affronter le froid de l’église Saint-Michel - Archange .
JPEGJPEGDans le tympan du portail central s’élance une statue en ronde - bosse de l’archange Saint - Michel en béton avec la devise en relief sur son écu "QUIS UT DEUS" ( = qui est comme Dieu) .
JPEGJPEGMonsieur MULLER , président du conseil de fabrique , nous accueille en interprétant un air de J.S. BACH .

JPEGI ) Deux églises à Angevillers .

JPEGJPEG1) Pourquoi ?
JPEGL’exploitation minière (fin XIXe siècle début XXe siècle) et la contruction de la ligne MAGINOT (ouvrage de ROCHONVILLERS , camp militaire MAGINOT , cité des jardins dans les années 1930) animent la commune (8 cafés et hôtels) et gonflent les effectifs de la population ; aussi l’église devient - elle trop petite ; son agrandissement étant impossible pour des raisons techniques , une nouvelle église est construite à côté , à l’initiative de l’abbé JEAN KEIME .

JPEGJPEG2) L’ancienne église avec clocher :
JPEGL’origine de celle-ci est mal connue mais la mention la plus ancienne remonte à 1360 . Sans doute en partie détruite lors de la guerre de trente ans (1618 - 1648) , elle est maintes fois restaurée :chœur en 1741 , toiture en 1845 , clocher en 1880 . Désacralisée en 1974 , elle sert de cinéma paroissial , de salle de théâtre , de bibliothèque et maintenant de salle socioculturelle ; la mairie en est propriétaire depuis1992 .

JPEGJPEG3) La nouvelle église sans clocher :
JPEGLe maître d’oeuvre est l’architecte parisien J.A. NASOUSKY (1863 - 1943) ; il associe structure en béton moulé (préfabrication en usines) et parement en moellons calcaires extraits de la carrière d’HAVANGE (ou imitation moulée) tout en conservant un plan basilical traditionnel (vestibule - bas -côté - nef - abside) . L’église SAINT SEBASTIEN de TERVILLE est bâtie selon le même principe (1935 1937) . A voir aussi...

JPEGII ) La nouvelle et grande église .

JPEGJPEG1) Histoire (voir la plaque scellée à gauche en entrant)

  • 5 juin 1938 : pose de la première pierre par Monseigneur SCHMITT évêque de METZ .
  • 1939 : gros œuvre terminé ;
  • 18 mai 1940 : bombardement de l’église par les Allemands .
  • Mai 1945 : reprise des travaux après l’armistice .
  • 10 juin 1946 : inauguration et bénédiction de l’église par Monseigneur SCHMITT évêque de METZ .
  • 22 juin 1947 : consécration de l’église par Monseigneur HEINTZ évêque de METZ . JPEGJPEG2) Les vitraux JPEGL’église est éclairée par un ensemble de 10 vitraux datés de 1939 et signés en bas à droite OTT frères - STRASBOURG (peintres - verriers)...et en bas à gauche des donateurs : offert par les croisés , la ligue , les scouts , les mineurs , les jeunes gens , les jeunes filles , la paroisse de... la confrérie de la bonne mort etc...Si certaines verrières montrent des scènes habituelles ( La Sainte Famille) d’autres traitent de sujets plus rares en relation avec l’iconographie locale (Sainte BARBE et les mineurs , Saint MICHEL et le monde agricole , le monde des artisans , le monde des ouvriers , la garnison militaire de la commune , la messe des scouts et l’Eucharistie...) et le goût de l’antiquité ( le martyre de Saint TARCISIUS) etc... JPEGJPEG3) Le chœur JPEGDeux petites chaires de part et d’autre de l’autel portent les emblèmes des 4 évangélistes : JPEG- à gauche , le lion de Saint MARC et l’aigle de Saint JEAN JPEG- à droite , l’homme de Saint MATTHIEU et le taureau de Saint LUC . JPEGDans le chœur , les pieds du lutrin et le support de l’encensoir ont été réalisés avec des fleurets (barres de forages) offerts par les mineurs d’ANGEVILLERS dans les années 1965 . JPEGJPEG4) La statue de Saint MICHEL Située dans la chapelle des fonts baptismaux - XVe siècle ou peut-être début XVIe siècle pierre calcaire - JPEGElle a été trouvée en 1937 dans le jardin du curé lors des fondations de la nouvelle église ; mais pourquoi a - t - elle été enterrée ? Ne répondait - elle plus aux critères de l’époque ? Fallait- il la soustraire à la barbarie des hommes (guerre de trente ans , révolution française)...et la cacher ? JPEGLe sens de cette représentation est double : JPEGJPEGSaint MICHEL = ARCHANGE : ailes en partie brisées , lance manquante dans la main droite ; terrasse le dragon (diable) et porte des âmes dans sa main gauche . JPEGJPEGSaint MICHEL = PRÊTRE : étole sacerdotale (insigne du pouvoir) croisée sur l’aube ; donne le sacrement de pénitence (efface les péchés commis après le baptême) et sauve les défunts dans sa main gauche . JPEG14 heures 45 ; qu’il fait bon dehors...Après avoir longé le mur d’enceinte de l’ancien château et entrevu son portail du XVIIIe siècle (seigneurie de la famille BASSOMPIERRE) , les randonneurs se dirigent vers le bois d’ALGRANGE et LA FERME DU PLATEAU (396m) ; sur le chemin du retour , ils aperçoivent : les deux églises d’Angevillers (370m) la voie rapide D14 et sa magnifique passerelle à gibier , l’antenne du BOIS DE LA CÔTE près du chalet VIRGINIE RITTER (420m) et l’antenne de DUDELANGE (420m) (petit rappel : THIONVILLE PONT DES ALLIES 159m) . JPEGLes cloches du clocher de l’ancienne église sonnent 17 heures au moment où les marcheurs retrouvent leur véhicule .

Ouvrages à consulter :

  • Aux portes de France -Thionville -REIMERINGER-ROTH-POINSIGNON-Communauté d’agglomération Portes de France-Thionville-Serge DOMINI Editeur- Le patrimoine des Portes de France et du Pays Thionvillois -BOUVET-LEROY-DECOMPS- - 1931 - 1945 - ANGEVILLERS - Chronique d’une enfance vécue sur la ligne Maginot - NIESSEN - Fensch Vallée éditions -

 

 

Un jour de sentier,
une semaine de santé.


 

 

 

 

Autres rubriques

 

Copyright © Club Vosgien Thionville - Tous droits réservés| Réalisation: claude delposen | Mentions légales Cliquez ici